Esteban Ocon, Alpine F1 team.

Le pilote français de l’écurie Alpine, impatient de relever le défi proposé par les montagnes russes d’Austin, a fait le plein de confiance à Suzuka avant de jouer les quatre dernières courses de l’année.

« En tant qu’équipe, nous avons quitté le Japon satisfaits de notre moisson de points, déclare Esteban Ocon. Nous avons été performants samedi comme dimanche. Ramener ces points mérités et revenir à la quatrième place du championnat constructeurs a été très satisfaisant. »

« Le COTA s’apparente un peu à des montagnes russes grisantes mettant à rude épreuve le pilote et la machine, souligne Ocon. Vous pouvez diviser le circuit en deux parties. Il y a d’abord la section à très grande vitesse du début, négociée quasiment à fond jusqu’au virage 11. Puis, après la ligne droite du retour, nous passons devant l’emblématique tour d’observation et attaquons une série de virages techniques négociés à basse vitesse pour terminer. »

« C’est rapide et fluide, mais aussi bosselé, ce qui corse encore le défi. J’aime ce circuit et j’ai hâte d’y retourner. Le plus important sera de faire en sorte de poursuivre sur notre lancée après ce bon résultat au Japon et de nous concentrer sur notre objectif, qui est de terminer en force la saison et les quatre courses restantes. »

« Ce furent deux semaines intenses et chargées pour l’équipe, à Singapour puis au Japon, et nous allons continuer à tout donner alors que nous nous tournons maintenant vers le Grand Prix des États-Unis, qui se tient ce week-end. » 

A lire aussi :


« Haas propose à Ricciardo de les appeler s’il veut rester en F1« 

« Mick Schumacher très énervé contre Steiner : Haas c’est inadmissible !« 

« Aston Martin a convaincu Alonso«