L’écurie Aston Martin a déclaré lundi que Fernando Alonso s’était engagé avec elle pour plusieurs saisons, à partir de 2023.

Seulement quatre jours après l’annonce de la retraite de Sebastian Vettel, Aston Martin n’a pas tardé à rebondir en passant d’un champion du monde à un autre. L’écurie détenue par Lawrence Stroll a annoncé ce lundi que Fernando Alonso, champion 2005 et 2006, serait un de ses pilotes à partir de 2023 et pour plusieurs saisons. L’Espagnol, qui a fêté ses 41 ans voilà trois jours, quitte donc Alpine après seulement deux saisons.

Alonso était-il en danger chez alpine ?

Le double champion du monde avait vu sa situation se fragiliser avec l’émergence d’Oscar Piastri, champion de F3 puis de F2 en deux saisons et chouchou de l’académie Alpine. Ce, alors qu’il n’a cessé de démontrer, à travers des performances souvent encourageantes, parfois surprenantes, qu’il avait encore toute sa place en F1 malgré ses 41 ans.

La réaction d’Alpine suite à l’annonce du départ d’Alonso

Alonso court pour Alpine depuis 2021. Il s’agissait de son troisième passage avec l’équipe, après avoir couru pour elle sous le nom de Renault de 2003 à 2006 et de nouveau en 2008 et 2009, remportant deux championnats du monde à cette époque.

Alonso est remonté sur le podium avec Alpine lors du Grand Prix du Qatar de l’année dernière, franchissant la ligne d’arrivée à la troisième place. C’est son meilleur résultat depuis son départ de Ferrari à la fin de la saison 2014.

« Nous souhaitons le meilleur à Fernando pour son avenir en Formule 1. »

« Fernando a toujours fait et fera toujours partie de la famille Renault et Alpine et nous sommes fiers et privilégiés d’avoir partagé autant de moments en piste ensemble. »

« Nous avons hâte de terminer le reste de la saison 2022 avec Fernando en bleu, et nous continuerons à pousser au maximum jusqu’au dernier tour en novembre. »

« L’équipe annoncera sa composition de pilotes pour la saison 2023 de Formule 1 en temps voulu. »

Le sujet Oscar Piastri

On s’attend évidemment à ce qu’Oscar Piastri, qui est le pilote d’essai et de réserve d’Alpine, remplace Alonso au sein de l’équipe l’année prochaine. Le fait qu’il ne soit pas annoncé dès ce matin prouve que l’équipe française a bien été prise par surprise…

Rester au courant de toutes les dernières actualités directement sur notre blog « Côté Sport »